Catherine ALIX-PANABIERES

« Biopsie liquide : focus sur le mélanome et le carcinome de Merkel »,

 Laboratoire Cellules Circulantes Rares Humaines,

CHU de Montpellier, Université de Montpellier, France.

 

« Biopsie liquide : focus sur le mélanome et le carcinome de Merkel »

 

 

Les CTC sont des cellules cancéreuses qui proviennent de la ou des tumeurs primaires et / ou métastatiques. Elles peuvent être détectées dans des échantillons de sang périphérique avec différentes technologies mais leur identification et leur caractérisation nécessitent des méthodes d’analyse extrêmement sensibles et spécifiques. La détection des cellules de mélanome circulant (CMC) a été décrite pour la première fois en 1991. Depuis cette date, de nombreuses nouvelles études ont été publiées avec des approches expérimentales différentes et des résultats contradictoires. Le but de notre étude était de comparer le nombre de CMC détectées à la fois avec le système CellSearch® et un nouveau test EPISPOT conçu pour détecter la sécrétion de la protéine S100B (test S100-EPISPOT) par des CMC viables provenant de patients atteints de mélanome métastatique. Nous avons également étudié les CTC de patients atteints de carcinome à cellules de Merkel (MCC). L’ADN du polyomavirus à cellules de Merkel, impliqué dans l’oncogenèse du MCC, était détecté dans les biopsies tumorales, mais pas dans toutes les CTCs du même patient, reflétant l’hétérogénéité tumorale des MCC.

 

Catherine Alix-Panabières dirige depuis 2013 le Laboratoire Cellules Circulantes Rares Humaines (LCCRH), un laboratoire leader dans le domaine des Cellules Tumorales Circulantes (CTCs). Elle travaille sur cette thématique depuis une vingtaine d’année et a inventé le terme « Biopsie Liquide » en 2010 avec son collaborateur le Pr Klaus Pantel (Hambourg, Allemagne). Ses travaux ont notamment été récompensés par le prix « Gallet et Breton » de l’Académie Nationale de Médecine en 2012 et un Award lors de l’ « American Association for Cancer Research Annual Meeting » décerné à Washington en 2017 pour la publication d’un article sur la culture des CTCs in vitro.

 

 

Publications récentes :

 

  • Boyer M, Cayrefourcq L, Garima F, Foulongne V, Dereure O, Alix-Panabières C. Liquid Biopsy in Merkel Cell Carcinoma: Detection of Circulating Tumor Cells and Identification of the Polyomavirus Status in Single Tumor Cells. Sci Rep. In Press.

 

  • Cayrefourcq L, De Roeck A, Garcia C, Stoebner PE, Fichel F, Garima F, Perriard F, Daures JP, Meunier L, Alix-Panabières C.S100-EPISPOT: A New Tool to Detect Viable Circulating Melanoma Cells. 2019 Jul 20;8(7).

 

  • Pantel K, Alix-Panabières C. Liquid biopsy and minimal residual disease – latest advances and implications for cure. Nat Rev Clin Oncol. 2019 Jul;16(7):409-424.

 

  • Soler A, Cayrefourcq L, Mazard T, Babayan A, Lamy PJ, Assou S, Assenat E, Pantel K, Alix-Panabières C. Autologous cell lines from circulating colon cancer cells captured from sequential liquid biopsies as model to study therapy-driven tumor changes.. Sci Rep. 2018 Oct 29;8(1):15931.

 

  • Mazel M, Jacot W, Pantel K, Bartkowiak K, Topart D, Cayrefourcq L, Rossille D, Maudelonde T, Fest T, Alix-Panabières C. Frequent expression of PD-L1 on circulating breast cancer cells. Mol Oncol. 2015 Nov;9(9):1773-82.

 

  • Cayrefourcq L, Mazard T, Joosse S, Solassol J, Ramos J, Assenat E, Schumacher U, Costes V, Maudelonde T, Pantel K, Alix-Panabières C. Establishment and characterization of a cell line from human circulating colon cancer cells. Cancer Res. 2015 Mar 1;75(5):892-901.

 

Aenean consequat. ut ut mattis sit